Cabinet de somatothérapie, Somatothérapeute à Nantes
1 rue Floréal, 44300 Nantes
06 82 42 75 75
Indisponible aujourd'hui
 
Cabinet de somatothérapie, Somatothérapeute à Nantes
 
Disponible de 13h à 17h
 
06 82 42 75 75
 
1 rue Floréal, 44300 Nantes
Nathalie BICGEL-TESSON
Somatothérapeute à Nantes

Principes de l'accompagnement en EMDR

Tout comme la somatothérapie, l'EMDR s'intéresse à la personne entière dans toutes ses dimensions autant pour ce qui est de ses manifestations psychologiques que comportementales ou somatiques.

Le traitement porte sur le passé traumatique, les déclencheurs actuels et une projection de ce qui peut être envisagé dans le futur.

PROCÉDURE 

La mise en place du protocole suppose 8 étapes essentielles sur une série de séances

  • Anamnèse établie pendant laquelle on recueille l'histoire de la personne ainsi que les informations sur ce qui va devoir être traité. Le thérapeute évalue et s'assure que l'accompagnement EMDR va être envisageable.
  • Préparation à l'EMDR : explication du protocole pour que la personne puisse prendre une décision en toute connaissance de cause. Pendant cette phase, le thérapeute prend soin d'enseigner des techniques de relaxation par l'installation d'un "Lieu Sûr" soit un espace sécurisant
  • Evaluation : mise en place du protocole de traitement après avoir identifier les cibles qui vont devoir être traitées
  • Désensibilisation : il s'agit du traitement par mouvement oculaire ou par stimulation bilatérale alternée. Les mouvements se poursuivent jusqu'à ce que la perturbation reliée à l'incident soit réduite à zéro.
  • Installation : après désensibilisation il est essentiel de renforcer au maximum et d'installer un jugement que la personne porte sur elle-même qui soit positif. Un EMDR ne peut être conclut sans installation d'une cognition positive.
  • Scanner corporel : à ce stade, le thérapeute vérifie que l'évocation de l'image initiale de départ associée à la cognition positive ne génère plus de perturbation corporelle chez la personne. Dans le cas contraire, le processus de désensibilisation est poursuivie.
  • Clôture : la personne est en mesure de quitter le cabinet puisque son état émotionnel est stable, si besoin le thérapeute rappellera le lieu sûr. Un débriefing permet de renforcer le bien-être et de féliciter la personne sur son investissement. 
  • Ré-évaluation : chaque séance commence par un point sur ce qui s'est passé depuis la dernière séance afin d'apprécier l'évolution de la thérapie avant d'entreprendre le traitement d'une autre cible.

CONCLUSION

"Il existe en chacun d'entre nous un processus naturel de guérison des traumatismes psychiques que l'EMDR est en mesure de mobiliser.

L'homme peut se libérer des fardeaux que les aléas de sa trajectoire spatio-temporelle lui ont imposés."

Jacques Roques dans Découvrir l'EMDRPoche MARABOUT psy

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.